GEPHIL-ESM en quelques mots

Un jour de novembre 1993, sous l’impulsion d’André FRANCOIS quelques passionnés de généalogie décident de se rassembler pour créer leur propre association. Fondé le 2 novembre 1993 en association de fait " Gephil " 

est ainsi né. Gephil passe en a.s.b.l. le 23 avril 1998 et prend

la nouvelle dénomination de  GEPHIL-ESM  le 18 janvier 2006

GEPHIL-ESM n’est pas un groupe réservé à quelques érudits. L’association est ouverte à tous ceux qui partagent ses valeurs, qu’ils soient généalogistes, passionnés d’histoire, débutants ou confirmés, de quelque horizon ou génération qu’ils soient.

Le fonctionnement de l’association est fidèle aux principes démocratiques, dans un cadre structuré, clair et transparent.

Notre but

  • L’agrément de ses membres par la constitution d’un centre de réunions amicales. La recherche et l’étude de documents anciens tels que registres scabinaux, notariaux, paroissiaux et d’état civil de l’ensemble du territoire des anciennes communes de l’Entre- Sambre-et-Meuse et départements Français frontaliers, numérisation systématique  que de ceux cis et leur protection.
  • L’étude et la recherche de l’origine et la filiation des familles sans classes sociales ni professions, ainsi que des sciences auxiliaires de l’histoire locale telle que la généalogie, l’héraldique, la sigillographie, la vexillologie, l’iconographie et l’onomastique. 
  • La recherche l’étude et la protection des demeures ainsi que l’étude sur les familles qui les ont édifiées, habitées et conservées.    
  • La recherche, l’étude et la protection des monuments civils et religieux.
  • L’aide à la familiarisation sur logiciel informatique de traitement de texte et généalogie.
  • L’étude biographique et la constitution d’une banque de données informatiques et d’une bibliothèque d’archives régionale.
  • La publication de cahiers sous forme de manuel didactique et d’information générale sur les activités de l’association.